Les Blablasso de la MAAM

Dans le cadre de la rencontre nationale du RNMA 2022 qui s'est tenu à Roanne du 22 au 24 juin, dont le thème est « les relations Associations – collectivités : co-concevoir les projets au service de la vie associative» plusieurs MDA ont été invitées à présenter des actions qu’elles déploient et qui vont dans le sens d’une meilleure implication des associations

Dans cet article publié à partir de on intervention du 23 juin 2022, Céline BRAY, Chargée de projets Maison des associations d’Amiens Métropole,  présente les Blablasso de la MAAM.


Un nouveau format de rencontre pour les acteurs associatifs : les Blablassos de la Maam  

De 2009 à 2020, il existait les cafés citoyens qui réunissaient au minimun 3 associations dans les cafés. Chaque année 5 à 7 café citoyen étaient organisés. L'objectif derrière ce dispositif était de valoriser les associations sur les thèmes liés à la discriminations, égalité, environnement, logement, handicap,...monde associatif en général. Ce dispositif a permis de valoriser près de 160 associations locales, et de toucher environ 1200 personnes. Avec la crise sanitaire, il était devenu impossible d'organiser ces cafés citoyens.  Les cafés citoyens ayant mis en avant le besoin pour les associations de se rencontrer et d'échanger, il a fallu innover. D'où la volonté de réunir des dizaines d'acteurs associatifs lors de Blablassos. 


Qu’est-ce qu’un Blablassos

Le nom est emprunté à la Maison des associations de Tourcoing. Les Blablassos sont des espaces de parole entre acteurs associatifs sur des sujets qui les occupent ou les préoccupent, sur des projets qu'ils ambitionnent de développer, ou sur des besoins repérés. Ils sont libres d’accès et ont lieu à l'espace Dewailly, en ligne, ou dans un local associatif d'Amiens Métropole. 



Pourquoi lancer une nouvelle formule de rencontres en pleine crise sanitaire
?  

Les associations veulent développer des projets, ou modifier leur modèle économique chamboulé face à la crise, d'autres cherchent à développer des activités adaptées à la situation sanitaire; le bénévolat est aussi remis en question. Echanger lors des Blablassos permettra aux acteurs de se conseiller, d'envisager des mutualisations et des activités communes, plutôt que chacun de son côté au risque d'être en concurrence. 
Plus que jamais les porteurs de projets ont besoin de temps de rencontre, c'est ce que nous constatons lors des entretiens d'accompagnement. Parfois des associations ont des projets similaires sans le savoir, le Blablasso permet de les mettre en lien. Il faut préparer l'après crise sanitaire, mais pas seulement. Aujourd'hui, la mise à disposition de locaux est conditionnée au partage, à la mutualisation, l'attribution de subventions à l'interassociatif. 

Et surtout, développer des projets multiacteurs sur le territoire a beaucoup plus de sens ! Les invités des Blablassos sont bien évidement des associations, mais aussi les autres acteurs du territoire, dont des services de collectivités concernées par la thématique, pour éviter l'entre-soi associatif. La manière de travailler a aujourd'hui évolué; on ne peut plus se permettre de travailler dans son coin, et c'est tant mieux ! Les projets pluriacteurs et la coopération interassociative apportent de la cohérence. Les Blablassos sont là pour encourager ces coopérations. 

Pour la Maam qui a impulsé les premiers thèmes, l'espoir est désormais que les associations, dans la mesure où elles connaissent le format et son intérêt, la sollicitent et demandent des Blablassos sur des théamatiques particulières.

Participants
Animation : Chargée de projets à la Maam avec une fonction plutôt de modération, en partenariat avec une tête de réseau spécialiste de la thématique 
Invités : Bénévoles, salariés associatifs, porteurs de projets. Les autres acteurs du territoire peuvent venir.

Temporalité, horaires : dès que le besoin s'en fait ressentir ! 
Sur inscription (l'inscription a été mise en place durant la crise sanitaire)
Lieux : à la Maam ou dans les locaux d'une association en fonction du  sujet

Thématique:
Récup, économie circulaire : 16 février 2021, de 18h à 19h, à distance 
Associations : Prêt à Tout, Les Restos du cœur, Les Robin.e.s des Bennes. 

Le parcours des victimes de violences
: 23 mars 2021, de 18h à 19h, à distance 
Associations : APAP (Association Picarde d’Action Préventive), Centre Social Caps (Culture Animation, Prévention Sport), Centre  social communautaire de Beaucamps-le-vieux, CIDFF 80 (Centre d’Information sur les Droits de Femmes et des Familles), Coallia,  Dire non ! Les Bavardes, Maison pour tous - Centre social d’Abbeville. 

Maintenir les activités sociales et culturelles en temps de crise
: 18 mai 2021, 18h à 19h, à distance 
Associations : Somme Congo Brazzaville, Entr’ages, MPT d’Abbeville, Centre culturel Léo Lagrange, Centre culturel Jacques Tati,  Aratta, L'Acte Citoyen, Espace Associatifs de Quimper et quelques associations de l'ïle de France 

Accessible mon asso ? 2 décembre 2021, 11h-12h30, en format hybride (à distance et en présentiel)
Associations : UFCV, APF France Handicap, Handiversité, ainsi que la commission pour l'accessibilité


Sur l'impact
Les blablasso ont permis plus d'échange de services par la suite entre associations. Ils ont ausso créé du liens, non seulement entre les associations, mais surtout entre les associations et la collectivité.

Catégories
Accompagnement

Typologies
Cas pratiques & témoignages

Maisons
MAAM (Maison des Associations d'Amiens Métropole)

Date de publication
23/06/2022

Tags

Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur.