Le métier "Accompagnateur"

De l’association au territoire

photo du projet 'Le métier "Accompagnateur"'

L’accompagnement de la vie associative locale suit les mutations en cours du secteur associatif et des territoires : évolution de l’engagement, renforcement de la participation citoyenne, hybridation des modèles socio-économiques et montée en puissance de l’innovation sociale. Le métier des professionnels de l’accompagnement doit s’adapter en conséquent.
Au cœur de son projet stratégique 2020-25, le RNMA observe ces tendances et nourrit leur compréhension au bénéfice de ses membres et de la communauté professionnelle des accompagnateurs. Il s’agit de renforcer les postures professionnelles qui fertilisent les territoires en engagement, en projets collectifs, en coopération et en innovation.

Le référentiel métier de l'accompagnateur de la vie associative locale


A travers une recherche-action, le RNMA ambitionne de construire un référentiel du métier d’accompagnateur.trice respectant sa diversité de pratiques et à travers une vision prospective, notamment à deux niveaux :

  • Faciliter la compréhension et la reconnaissance de ce métier par les institutions de l’emploi et de la formation, au service des employeurs et salariés concernés. L’un des moyens envisagés est d’encourager l’élaboration et l’intégration d’une fiche métier et d’un code ROME dans le Répertoire National Opérationnel des Métiers. 

  •  Favoriser la mise en place future de formations diplômantes par des acteurs de l’enseignement supérieur, et diversifier les modalités de renfort des compétences, en complément des propositions construites au sein de la politique publique Guid’Asso.
 
Ces deux leviers ont vocation à rendre possible à terme la mobilisation des dispositifs de droits communs dédiés à l’emploi et à la formation et contribueront au renforcement de l’écosystème de l’accompagnement à la vie associative locale.

En savoir plus : 
>>> Accédez au replay du Webinaire de présentation du 14 février >>> Voir le Replay
Partenaires de la démarche :
 
Nous remercions le Fonds ODD17 pour son soutien financier à ce chantier structurant et le Rameau pour son engagement envers les acteurs de l'accompagnement associatif.

Approfondir la connaissance de la co-construction territoriale


Fruit de nombreuses années d’activité auprès des associations et des collectivités, les accompagnateurs ont constitué à l’échelle de leur territoire un capital informationnel et relationnel auquel les enjeux sociétaux actuels donnent une valeur accrue, le 17ème objectif de développement durable - ODD17- consacrant l’importance du partenariat pour réaliser l’agenda 2030 de l’ONU. Celui-ci passe nécessairement par le développement de nouvelles ingénieries à même de faciliter la coopération entre les pouvoirs publics, les entreprises, les universités et la société civile, dont les associations. Les accompagnateurs de la vie associative locale sont en mesure de faire fructifier leur fine connaissance du tissu associatif, qui constitue un réservoir d’engagement et d’expertises sur de nombreux enjeux sociétaux, en la mobilisant au service de la construction de nouveaux partenariats d’intérêt général.

Le RNMA continuera ses travaux de documentation, de valorisation et d’essaimage de ces pratiques. Il projette également une expérimentation menée conjointement avec la Fonda pour structurer des réponses collectives à des enjeux identifiés par des territoires, en s’appuyant sur la méthode formalisée au sein du guide des coopérations dont le déploiement sera effectué sur deux territoires entre 2022 et 2025. Le RNMA assurera le transfert des enseignements in vivo tout au long de l’expérimentation.



Partager :