Le comité de vie de la maison des associations de Dijon

Dans le cadre de la rencontre nationale du RNMA 2022 qui s'est tenu à Roanne du 22 au 24 juin, dont le thème est « les relations Associations – collectivités : co-concevoir les projets au service de la vie associative» plusieurs MDA sont invitées à présenter des actions qu’elles déploient et qui vont dans le sens d’une meilleure implication des associations

Dans cet article Véronique Conort, responsable du service vie associative à la ville de Dijon, et  Elodie Fievet, directrice de la Maison Des Associations, reviennent sur l’organisation de la vie associative dans la ville de Dijon et retracent les dispositifs destinés à favoriser les échanges entre les associations et la coopération avec la Ville. 


Le rôle de la MDA
 
Au sein de la Direction Proximité et Citoyenneté,  deux services bien distincts en font partie : le service vie associative et le service démocratie locale, avec chacun un élu responsable. 
La Ville de Dijon dispose d’une maison des associations municipales, rattachée au service Vie Associative. En effet, elle est le lieu mutualisé des ressources et des synergies de la vie associative dijonnaise. Elle permet au public, aux porteurs de projets et aux associations déclarées, de trouver une première réponse. Près de 200 d'entre elles y organisent leur travail administratif, leurs rendez-vous, leurs permanences. 
En plus d'un soutien logistique, la MDA est un lieu ressource pour l'aide et le soutien au milieu associatif. Avec son Centre de Ressources Dijonnais de la Vie Associative (CRDVA), la MDA renseigne, oriente et conseille les structures déclarées et les porteurs de projets. Elle fait le lien avec les autres institutions et organismes. 


Les actions travaillées en relation avec les associations

Contrairement à d’autres villes, Dijon n’a pas mis en place une charte d’engagement entre elle et le monde associatif, ni de conseil local de la vie associative, ce qui n’empêche pas d’avoir mis en place des relations avec les associations par d’autres leviers, que voici présentés.

  •  Le Grand Déj, forum des associassions de Dijon 

L’objectif est d’accompagner le développement de son secteur associatif. La ville de Dijon organise depuis 2001 le « Grand Déj’ », une manifestation qui a pour objectif de valoriser le rôle citoyen, social ou culturel des associations bourguignonnes en leur permettant de se regrouper sur une journée, en septembre, afin de présenter leurs activités, projets et productions au public ainsi qu’aux partenaires engagés ou potentiels. Environ 250 associations sont présentes pour 7 000 à 9 000 visiteurs chaque année. 
C'est un forum des associations,  organisé et soutenu par la ville de Dijon, qui est fait pour les associations mais aussi porté par elles. Le lancement de cet événement a eu lieu avec la mise en place d’un comité d'animation où les associations qui le souhaitent peuvent aussi participer à l'organisation. L’invitation a été portée aux associations qui venaient en tant que consommateurs afin qu’elles y participent et aident à améliorer l’évènement.
 
  •  Les assises de la vie associative 
 
Dans le prolongement de ce rassemblement des associations, la ville a déployé des assises annuelles des associations pour les inviter, chaque année, à définir leurs besoins et à débattre des projets. La première édition de l’événement dijonnais s’est tenue en juin 2015. Il s’agit d’un grands temps d’échange où sont invitées toutes les associations. Il peut prendre différentes formes d’une année sur l’autre
  • quelquefois sur une journée entière, sont proposé des thèmes de travail avec des ateliers le matin et des restitutions avec en plénière l'après-midi.  
  • d'autres fois, sur une demi-journée ou en soirée.
 
Ces assises sont des rencontres à thème avec la participation des élus, sous un format interactif. Elles contribuent à l’enrichissement des réflexions sur la vie associative, par la proposition de nouveaux projets. 
 

Le comité de vie de la MDA 

Le comité de vie de la MDA est une instance qui organise des rencontres deux à trois fois par an et réunit toutes les associations qui utilisent régulièrement les services de la maison des associations, en particulier celles avec des locaux permanents. En amont, il est demandé aux associations de proposer un sujet qu’elles voudraient porté à l’ordre du jour. 
A cette occasion, des informations sont transmises aux associations, autour des questions d'actualité notamment, et à leur tour elles font remonter leurs besoins en formation ou autres,  en présence de l'élu à la vie associative.  Ce comité de vie constitue un vrai lieu de rencontre.


Pour qui?
Pour les services de la vie associative et leurs agents, pour les élus qui sont présents, pour toutes les associations hébergées à la MDA

Pour quoi?
  • Informer
  • Diffuser
  • Recueillir
  • Consulter
  • S'informer
  • Rencontrer
  • Echanger
Le concept une assemblée de personnes choisies pour échanger, un moment pour informer des personnes autours de questions communes, c'est un moment de rassemblement de différents acteurs qui travaillent autour de la vie associative locale, pour avancer se questionner, consulter un assemblée sur différents sujets avec un ordre du jour préalablement établi d'avance, en lien avec un sujet du moment, le bâtiment et son utilisation, l'activité associative locale et et l'activité associative en général.


Comment?

Information/ ouverture de débat/temps convivial informel

La maison d'association envoie une invitation aux associations en plus des affichages dans ces locaux et dans chaque bureau, sur chaque porte : l'idée est de toucher un maximum d'associations. Le comité est organisé de manière descendante. En effet, les associations sont informées de nouveaux évènements (nouvelles campagnes de subvention, agenda de la MDA... changement d'horaire). Aussi, une boite à idées est  mise en place pour recueillir les besoins des associations, ou un sujet particulier qu'elles voudraient aborder.

Dans le cadre d'un projet de rénovation et extension de la maison des associations, une réflexion globale sur l’avenir de cet équipement a donc été engagé. Cela a permis de recueillir différentes options et besoins à proposer au Maire lors d'un comité de vie en mars 2022, mais aussi présenter aux association le scénario envisagé grâce aux différents retours.

Le comité est organisé de sorte à ce qu'il y ait une ouverture des débats où les associations sont écoutées. Toutefois les comité proposent un temps convivial où les associations se retrouvent, discutent entre elles avec les élus et les techniciens.


Les réussites
  • Le comité est honoré à chaque rencontre par la présence d'un élu dans un contexte pas formalisé. 
  • Il y a une participation orale très importante. En effet les participants n'hésitent pas à prendre la parole
  • Ce dispositif met en avant le rôle des MDA qui travaillent avec et pour les associations
Cependant il faut souligner c'est presque souvent les mêmes associations (une trentaine) qui se présentent au comité. Aussi malgré la communication, il est difficile de voir de nouvelles associations.

  • Observatoire local de la vie associative 
 
La création d'un Observatoire Local de la Vie Associative avait été annoncée lors des Assises des associations 2016 avec un accompagnement du Réseau national des maisons des associations. A partir du questionnaire rempli par les associations, l’idée est de recueillir les données nécessaires pour parfaire la connaissance du paysage associatif dijonnais. Dans le cadre de sa mise en œuvre, la ville de Dijon a rencontré des difficultés liées à l’absence de partenaires dans le domaine de l’accompagnement de la vie associative, et à la difficulté à réunir des structures susceptibles de diffuser à plus grande échelle le questionnaire. S’il a malgré tout été mis en place, il a donné lieu seulement à une restitution partielle du fait de la faible participation. Pour autant, il n’est pas impossible que cet observatoire redevienne un objectif, reprenne vie et soit à nouveau utile. En effet, pendant la crise covid, un observatoire co-porté nationalement avec le Mouvements Associatif et le RNMA a suscité la participation de beaucoup d’association dijonnaise, ce qui rend optimiste sur l’intérêt des associations à ce type de démarche.
  
Une mobilisation difficile
 
Comme dans la plupart des villes, l’organisation de la vie associative à Dijon se frotte à des difficultés. La ville essaie tant bien que mal d’ouvrir à la participation, comme associer les associations à la politique de la ville. Cependant, les mobiliser reste difficile, cela peut s’expliquer par le fait qu’elles ont déjà leurs propres activités à mener, souvent de manière bénévole. Ainsi, cette demande en plus, ou à côté, même s’il s’agit de construire quelque chose dans leur intérêt, n'est pas toujours prioritaire.

Date de publication
23/06/2022

Tags

Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur.